Quand Sarkozy arrose son premier G8 avec Poutine...

Publié le par .

Et un ptit coup pour la route, il n'y a pas de radar pour le retour en avion ! Hic !



Merci aux TV Belges, celles Françaises ne s'en sont pas l'échos; devinez pourquoi...!

Espérons que le Camenbert Le Petit ne sera pas près du "bouton" nucléaire lors d'une prochaine beuverie !

"La France d'Après"
"J'ai changé"

"Tolérence zéro"
Je veux du respect"
"Je ne bois jamais de vin ni d'alcool"
etc...!


Commenter cet article

solita 15/06/2007 17:25

En même temps avec Jojo et Bigard comme potes on s'en doutait un peu non?
Avec ses rêves de sauveur du monde et de fana d'amérique aussi, non? Il nous a juste fait remake de Clinton-Eltsine à la française, c'est plus réaliste on voit quand il ravale sa gerbe!

Fred 13/06/2007 15:54

cette vidéo tourne dans le monde entier. vu des autres pays, c'est le président de la république française qui est saoûl pour sa première conférence de presse au G8. En france, on voit sarko qu'on aime ou pas. Dans le reste du monde, on voit la france. c'est ca qui est grave.

Lulu 13/06/2007 15:50

Sarko est un apprenti sorcier. Bientôt ceux qui l'ont élu vont bientôt s'en apercevoir que ce n'est qu'un perroquet qui a trompé les français sur ces capacités à gouverner les millions de ses concitoyens qui attendent autre chose d'un président.

Fany 13/06/2007 15:45

Il est si nul qu'on regrette qu'il n'ait pas l'excuse de l'alcool !

Steeve 13/06/2007 15:42

Je comprends pas ceux qui nient la vérité : Sarko est beurré comme un petit lu un point c'est tout ! Ca se voit et les attitudes qu'il a durant toute la conférence le prouvent. Et pourquoi est-il beurré? En fait c'est assez simple : cet homme ne boit jamais et quand on est invité par un chef d'Etat Russe on ne doit pas refuser le verre de l'amitié ! Alors une vodka cul sec quand on ne boit jamais... ca fait les dégats que l'on peut voir ici. Moi ça me fait bien marrer de voir cet homme dans cet état là, ça me fait beaucoup moins marrer qu'il ait été élu, mais c'est comme ça ! C'est le choix de plus de la moitié des électeurs... et je ne fais pas partie de cette moitié là !