Yohan mort suspecte, le cri d'une mère

Publié le par .

Tribune libre


"Je suis la mère de Yohan Lavigne mort dans des circonstances plus que suspecte à l’age de vingt ans , le 9 mai 2004,  et je me suis portée partie civile en tant que mère du défunt mais la justice a refermé le dossier sans m’amener de réponses.

Donc le dernier trimestre 2006, ayant réuni pas mal de preuves, j’ai porté plainte pour assassinat à l’encontre de mon fils Yohan et j’attends encore la réponse de la justice. Le juge, va-t-il refuser ou accepter cette plainte ? Si c’est la seconde solution j’ai espoir qu’enfin une vraie enquête soit ouverte et que celle-ci nous apporte de vraies réponses, mais pour l’instant la justice se tait et je crains fort que cela se finisse par un nouveau refus d’éclaircir quoi que ce soit. Donc j’ai vraiment besoin de multiples signatures sur la pétition que j’ai lancé pour obtenir une vraie enquête, de vraies réponses.

Aidez moi, ne serait ce que pour ne pas prendre le risque de laisser des assassins en liberté, car si assassinat il y a eu, il a été commis par des hommes aussi libres que vous et moi, et ils feront d’autres victimes.

Pour lutter contre cela il faut impérativement une vraie enquête avec l’aide de la police scientifique, une reconstitution et une contre autopsie. Ainsi que la remise des dossiers médicaux a la famille de Yohan, comme la loi Kouchner le prévoit et les résultats de l’anatomo-pathologie des organes de mon fils : foie, rate, poumon, rein. Examen qui a été réalisé en mai 2004 mais je n’en connais pas les résultats, moi la mère de la victime. Alors que la justice m’a fait de suite parvenir l’anatomo-pathologie d’un tissu organique qui a été réalisé en même temps, mais qui lui, était normal, alors pourquoi ce mutisme sur les organes ?

 
Puis qui est la personne qui s’est permis d’apposer son écriture sur la soit disant lettre d’Adieu de Yohan, c’est à dire d’un fils à sa mère. Puis comment, quand et pourquoi a t’on fait cela ? (Analyse graphologique à l’appui, à mes frais, puisque maints refus de la justice de la réaliser).
 Pourquoi personne n’a de suite après le drame prévenu la gendarmerie, pour quelle fasse un relevé de preuves immédiat ? Pourquoi l’a-t-elle su que bien plus tard et par un concours de circonstances ? (C’est punissable par la loi, mais la juge trouve cela bénin).

Pourquoi a-t-on voulu voler le corps de Yohan après sa mort ?

Pourquoi mon fils au lieu d’avoir le collier du pendu, à le dos du crâne déformé par de très violents coups, portés dans son dos, avec un ou des objets contondants ? Et d’où vient son hémorragie temporale à droite, révélée à l’autopsie,  si ce n’est de ces coups ? Et l’on peut suivre la trace d’un des trajets de ces coups qui abouti juste à cet endroit, et l’oreille de Yohan du même côté est bleue/noire.

Pourquoi refuser de tenir compte des témoignages qui concernent ces coups ?

Et beaucoup d’autres choses encore, plus atroces les unes que les autres, et qu’il faut éclaircir, si vous voulez en savoir un peu plus allez sur le blog : http://helenebourt.unblog.fr


Et si vous voulez comme moi, que la mort de mon fils Yohan Lavigne âgé d’à peine vingt ans et deux jours, soit totalement éclaircie grâce à une vraie enquête, aidez moi, il vous suffit de signer la pétition qui se trouve en bas de page  ou le lien ci-dessous vous amène :

http://www.altermonde-levillage.com/spip.php?article10516


Certaines fois la confirmation de signature arrive dans votre boite de réception mais dans le courrier indésirable ou un nom similaire, vous pouvez le réhabiliter sans aucun problème.

 

Faites savoir l’existence de cette pétition à un maximum de personnes S.V.P. Merci d’avance."

Mail : helenebourt@hotmail.fr

Hélène Lavigne. (Mère de mon regretté YOHAN LAVIGNE)

Site Yohan Lavigne : http://yohanlavigne.unblog.fr

Le livre de Hélène Lavigne à la Société des Ecrivains :
http://www.societedesecrivains.com/pc/viewPrd.asp?idcategory=0&idproduct=1303

 

Partager cet article

Commenter cet article