Yvan COLONNA est le tueur du Préfet Claude ERIGNAC

Publié le

Ainsi Yvan COLONNA est le tueur du Préfet Claude ERIGNAC !

La nouveauté ? c'est la justice qui le dit...

Souvenons-nous du petit excité derrière son pupitre face à la presse déclarant "la police Française (j'ai) a capturé l'assassin du préfet ERIGNAC !"


 
Etait-il concevable que la justice puisse rendre un autre jugement contre cet assassin désigné d'office un soir de meeting à CARPENTRAS par un homme qui allait être le garant constitutionnel de cette même justice ?

On peut en douter !

Tout au long de ce procès les doutes se sont empilés comme des cubes en formant à la fin un ensemble de mots "pas de preuve"

La justice dans notre pays est fondée sur le principe que le doute profite toujours à l'accusé, l'histoire judiciaire Française à mainte fois prouvé le contraire et le prouve encore une fois avec l'affaire COLONNA.

Donc , Yvan COLONNA est condamné à la perpétuité... sans peine de sureté ? pour l'assassinat d'un Préfet ?  c'est très étrange ?


Lorsque la justice dans un Etat ne garanti plus les droits c'est l'Etat de droit qui disparait.
Ainsi, notre pays a quitté les rives de la démocratie pour rejoindre celles verdoyantes des pays sans droits avec des gens sans noms et des condamnations sans preuves !

 

Et pourtant cette affaire comporte encore une importante question :

Qui a tué le Préfet Claude ERIGNAC et pourquoi ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lhuna/Angelique 16/12/2007 03:50

Va-t-on réagir bientôt ? Marre de tout calquer sur un seul homme !La justice est une grande malade ( un peu comme ... chut !!!) Si tu n'es pas sur le carnet de qui tu sais et bien tu en paies le prix fort. Cinquième république ou nouvelle dictature ?

solita 14/12/2007 21:10

Oui la présomption d'innocence c'est juste pour ses potes, les autres...
Mais comment fait-il pour trouver autant de sous-fifres?

Serge 14/12/2007 19:28

c'est un procès politique à charge qui plus est...
Il a été condamné coupable sans preuves valables.
C'est le bouc émissaire que l'on condamne à tous prix car sinon le Chef d'Etat "Moi Je" serais décrédibilisé vu qu'il le reconnaissait coupable avant le procès...