François Hollande s'est fait passer pour un sympathisant de droite

Publié le

François Hollande en sympathisant de droite ?

En 1983, l’actuel secrétaire national du PS, s’est, en tous cas, fait passer pour un sympathisant de droite sur l’antenne de France Inter. L’anecdote, salée, est rapportée par Jean-Michel Aphatie (journaliste-star de RTL et chroniqueur au Grand Journal sur Canal Plus). Dans l’émission Le Grand Journal diffusée sur la chaîne cryptée le 3 juin 2008, il raconte qu’un livre signé Caton intitulé De la reconquête sort en librairie en 1983.

L’auteur de l’ouvrage dans lequel « un grand dirigeant de la droite dit que la droite est nulle » est en réalité un journaliste plutôt de gauche, André Bercoff, qui, souhaitant garder l’anonymat, avait demandé à un jeune conseiller de Miterrand de 29 ans - François Hollande - de faire les interviews à sa place. Le livre avait été commandé par Jacques Attali, conseiller spécial de Mitterrand depuis 1981 donc par Miterrand lui-même.

Les années de rigueur

En 1983, Miterrand est au pouvoir mais le climat politique français n’est pas au beau fixe. Les municipales de mars ont vu la droite reprendre du poil de la bête et gagner des villes importantes telles que Paris, remportée par Jacques Chirac. C’est dans ce contexte souvent dit « de rigueur », aussi bien pour la France avec les nouveaux plans économiques que pour la gauche, que l’actuel secrétaire du Parti socialiste joue les usurpateurs. Ressortir cette affaire aujourd’hui alors qu’à l’époque, personne ne préfigurait ni la carrière que ce jeune homme allait avoir ni même la future importance de son parcours dans le paysage politique français, est assez piquant. A l’occasion de la sortie d’un autre livre, toujours anonyme, signé François Mitterrand (François Mitterrand 2008, ed. Ramsay) analysant la situation politique en France, il est amusant de constater que les clivages droite-gauche sont certes omniprésents mais cachés. Et pas toujours appréciés. « Les livres anonymes, c’est comme les lettres anonymes. Vous savez où ça a sa place ? A la poubelle » a déploré Jean-Michel Aphatie dans Le Grand Journal.


Commenter cet article

Pat59 15/06/2008 12:24

En droite ligne de la politique Sarkozienne salir et ressortir les "croustillantes" âgées de 25 ans pour déstabiliser l'opposition... comme dit Aphatie une seule place possible la poubelle avec Nicolas comme couvercle

charlotte357 15/06/2008 03:38

ces politiques : capables de tout, surtout du pire. ps/ump même combat : nous rouler das la farine.