Légion d'honneur: et les promus du nouvel an sont...

Publié le

Simone Veil, qui n’avait pas la Légion d’honneur, Zinédine Zidane, les prix Nobel de médecine Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi...

Simone Veil, qui n’avait pas la Légion d’honneur, Zinédine Zidane, les prix Nobel de médecine Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi figurent dans la promotion du Nouvel An qui fait la part belle aux scientifiques et au monde du showbiz.


Promue grand officier, Mme Veil a bénéficié d’un tout nouveau décret stipulant que les nominations directes aux grades d’officier et de commandeur et à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur, sans passer par les grades inférieurs, étaient désormais possibles.


Selon la promotion du Nouvel An publiée jeudi au Journal Officiel, figurent également les lauréats 2008 du prix Nobel de médecine, Luc Montagnier (élevé à la dignité de grand officier) et Françoise Barré-Sinoussi (au grade de commandeur). L’«oublié des Nobel», Jean-Claude Chermann, codécouvreur du virus du sida avec les deux lauréats, est aussi récompensé en étant élevé au grade d’officier.


Dans le monde culturel et du showbiz, sont distingués les actrices Isabelle Huppert (officier), Nathalie Baye (chevalier) et Bulle Ogier (officier), les chanteurs Alain Bashung (chevalier) et Sylvie Vartan (officier) et l’humoriste Michel Leeb (chevalier).


Figurent aussi le couturier britannique de la maison Dior John Galliano fait chevalier, la danseuse Sylvie Guillem élevée au grade d’officier et la chanteuse et comédienne Henriette Ragon plus connue sous le nom de Patachou (officier).


L’auteur-compositeur Didier Barbelivien, le compositeur et chef d’orchestre Laurent Petitgirard et le Pdg d’Universal Music France Pascal Nègre sont faits chevaliers.


Le prix Nobel de littérature 2008, Jean-Marie Le Clézio est pour sa part élevé au grade d’officier comme l’écrivain d’origine chinoise François Cheng et le philosophe-écrivain Alain Finkielkraut.


Yvette Farnoux, déportée-résistante, présidente fondatrice de l’association Mémoire des déportés et des résistants de l’Europe est promue grand’croix. C’est la huitième femme à accéder au grade le plus haut de la Légion d’honneur, notamment après Germaine Tillion, décédée en 2008 et l’universitaire Jacqueline de Romilly.


Chez les sportifs, Zinédine Zidane, le champion du monde de football 1998, est élevé au grade d’officier. Deux responsables sportifs, Jacques Lambert, directeur général de la Fédération française de football (FFF), est fait officier et Fernand Duchaussoy, président de la Ligue fédérale de football amateur (LFFA) chevalier, comme l’ancien sportif Georges Mauduit, skieur de haut niveau dans les années 60.


Dans le secteur économique, ont été notamment distingués Arnaud Lagardère, président du groupe éponyme (chevalier), Edouard Leclerc, fondateur du groupe de grande distribution (chevalier) et le dirigeant de banque David de Rothschild (commandeur).


Le restaurateur marseillais Gérald Passedat, la restauratrice bordelaise Bernadette Lescarret et Georges Perrier qui excerce ses talents culinaires à Philadelphie ont été promus chevalier.


(Source AFP)

Commenter cet article

furax 03/01/2009 15:48

Décidément, ça vaut vraiment plus un kopek la légion d'honneur : c'est devenu une sorte de babiole de fin d'année :-(

djerari rachid 03/01/2009 07:44

"La Palestine appelle le monde, mais ça sonne occupé"
(Amazigh Yacine)

viviane palumbo 02/01/2009 15:41

hélas mes amis, trois fois helas, cet ordre
qui jadis recompensait les personnes ou associations qui avaient servis la France au péril de leur vie ne veut plus rien dire, ainsi d'ailleurs que les prix nobel trop tard venus ou mal venus comme celui de la paix d'un spéculateur aussi pourri que les autres jouant les fonds de sa fondation en bourse : Elie Wisel !!