Clearstream : le témoignage qui sème le trouble

Publié le

Un témoignage inédit susceptible d’offrir un éclairage nouveau sur l’affaire : celui du beau-frère de Dominique de Villepin, Michel Piloquet.

Ce chef d’entreprise révèle qu’il a entretenu, entre 1998 et 2004, des relations amicales avec Imad Lahoud (l’homme soupçonné d’avoir falsifié les fameux listings).

M. Piloquet affirme avoir surpris dans son bureau, en mars 2004, soit à la période où le nom de Nicolas Sarkozy a été ajouté dans les listings truqués, Imad Lahoud en train de « pirater » son ordinateur, en compagnie d’une stagiaire. Celle-ci est la fille de François Casanova, un policier des RG (aujourd’hui décédé) qui était en rapports étroits avec Imad Lahoud entre 2002 et 2004. François Casanova était un homme de confiance du n°2 des RG, Bernard Squarcini, lui-même proche de Nicolas Sarkozy.



Commenter cet article

Fred de Roux 23/09/2009 12:11


Merci LibreVent pour cette vidéo.
Effectivement c'est un éclairage qui donne à réfléchir. Pourquoi cet homme, inconnu, proposerait-il cette version pour dédouaner DdV ? Parce que leurs épouses sont sœurs ?
De ce que je sais de personnes travaillant dans des domaines touchant aux affaires d'état, il ne parlent jamais de leur boulot, tenus par le devoir de réserve (surtout quand on est haut
fonctionnaire). Ce que dit ce monsieur est bien vrai : lui et DdV n'ont jamais parlé de quoi que ce soit, la position du second exigeant de lui une réserve professionnelle stricte.
Bon, pour résumer, encore un beau bordel et une manipulation qui semble se dessiner de plus en plus.
J'aimerais en comprendre les intérêts cachés...