Nicolas Sarkozy n'aime pas la France et il le dit lui-même !

Publié le par LV

Une des révélations du livre d'Eric Branca et Arnaud Folch, « Le mystère Villiers », qui vient de paraître aux éditions du Rocher.

Et elle va faire du bruit : Nicolas Sarkozy n'aime pas la France, et il le dit lui-même !

La confidence en a été faite à Philippe de Villiers, et voici comment Branca et Folch racontent la scène :

« Les deux hommes, qui se tutoient, n'ont jamais été intimes. Leur dernier déjeuner commun remonte à 1999, peu après les européennes où la liste Pasqua-Villiers avait devancé celle du duo Sarkozy-Madelin. Alors en pleine traversée du désert, le député-maire de Neuilly avait eu cette phrase, à l'adresse du Vendéen – qui n'est pas prêt de l'oublier : « Tu as de la chance, Philippe, toi tu aimes la France, son histoire, ses paysages. Moi, tout cela me laisse froid. Je ne m'intéresse qu'à l'avenir ... »

Et le 12 octobre 2006, à Périgueux, devant 4000 personnes, Nicolas Sarkozy s'est écrié : « La France ne veut pas de ceux qui ne l'aiment pas. »

 

Commenter cet article