Menaces contre Sarkozy : la police enquête

Publié le par LV

Des courriers électroniques évoquant un attentat contre Nicolas Sarkozy sont l'objet d'une enquête préliminaire de police, ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris. Ces messages ont été reçus par la chaîne publique de télévision TV5 et par un employé administratif du PS.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire de police sur des courriers électroniques évoquant un attentat contre Nicolas Sarkozy, apprend-on de sources policière et judiciaire. Cette procédure fait suite à la réception par la chaîne de télévision publique TV5 lundi puis par un employé administratif du Parti socialiste d'un courrier électronique rédigé ainsi: "Sarkozy-attentat-Lyon-5 avril 2007", a-t-on précisé.

TV5 et le PS ont informé le parquet. L'enquête confiée à la section antiterroriste de la brigade criminelle vise notamment à identifier le ou les expéditeur(s) de ces courriers, envoyés de deux adresses électroniques distinctes. Aucun autre élément n'indique qu'un projet d'attentat réel vise le candidat présidentiel de l'UMP et la procédure ne vise en l'état qu'à permettre des vérifications de routine, précise-t-on de source judiciaire.

Nicolas Sarkozy, qui a quitté le ministère de l'Intérieur le 26 mars, devait faire campagne à Lyon jeudi avec une réunion publique à l'Eurexpo dans la soirée, à Chassieu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bijo 10/04/2007 11:14

Un candidat qui a la passion de son pays, l'amour de ses compatriotes, qui sait ce qu'il faut faire pour son peuple, est malheureusement la cible de méchants. Quelle tristesse, une victime de notre société pourrait devenir son Président? Qu'a t il fait pour mériter tout celà? Saint SARKO, bientôt canonisé de son vivant? Sans dec. il est capable d'aller à ROME pour demander le soutien de Benoît XVI.
Non, sérieusement, il est de plus en plus pitoyable, et on risque une guerre civile s'il est élu. Nous sommes nombreux à avoir du mal à vivre, et nous ne soutiendrons jamais un homme qui nous méprise et qui nous enfoncera un peu plus.

Dubitatif 05/04/2007 16:41

ouais.... d'autant qui en a eu d'autres qui ont fomenté des faux attentats dans le passé; souvenons nous de de Gaulle avec le petit clamart et Miterrand avec l'affaire de l'observatoire. Alors pourquoi pas une manipulation de l'électorat?

Alpha-Tango 05/04/2007 16:36

Et si cette info était une manipulation fabriquée pour profiter à Sarkozy ? Nan, mais je me pose la question parce qu'il nous a habituer à pas mal de manipulation et comme il est prêt à tout pour se faire élire...

Ariel 05/04/2007 16:36

On peut ne pas être d'accord avec Sarko et voter contre lui mais de là à perpétrer un attentat ! Chacun a le droit de se présenter et de s'exprimer !